Vite lu Lila

  • Présentation
  • Son utilisation
  • Exemples de journaux
  • Témoignages
  • Je m'abonne

Présentation de Vite lu Lila

L'information est un droit pour tous !

Vite Lu Lila, c'est un journal de 2 pages, pour comprendre l'information, se l'approprier... mais aussi pour s'exprimer autour de l'actualité, débattre ensemble !

Les articles sont rédigés avec des mots simples, des phrases courtes... mais la lecture prend tout son sens si elle est partagée !

Pour qui ?

Les professionnels, éducateurs, formateurs, qui accompagnent les personnes en situation de handicap mental ou psychique, dans leur vie quotidienne ou professionnelle... citoyenne ! C'est un outil pour animer les activités de soutien.

Pourquoi ?

Parce que l'information est partout (radio, télévision, discussions au travail, en famille) mais qu'elle n'est pas toujours facile à comprendre !
Partager la lecture de Vite Lu, c'est encourager à s'intéresser à l'actualité pour se sentir acteur de la société, apprendre à échanger, construire sa pensée, s'exprimer oralement, écouter des points de vue différents, les respecter... Le journal est un support pertinent pour maintenir les acquis, approfondir les connaissances.

Quand ?

Les mardis et jeudis vers 18 h.

Comment ?

Par mail (au format PDF). Vite Lu est imprimé et photocopié en A4 ou A3 pour être remis à chacun des participants. L'exemplaire est ensuite le leur. Vite Lu devient « leur » journal...

Quel contenu ?

Une première page d'informations générales
Des articles sur l'actualité nationale, internationale, sportive, cutlurelle....
VL Lila 1

Le mardi, Une deuxième page "expression des lecteurs"
C'est LA page de tous nos lecteurs... Elle se construit avec leurs témoignages, leurs poèmes, leurs réactions aux articles...
VL lila 2

 

VL Lila 3Le jeudi, une deuxième page pour s'ouvrir aux autres
Un article évoque une initiative associative parfois en lien avec le handicap, un portrait d'une personne handicapée, une action, un projet,  des conseils pratiques (santé, environnement...)

Une nouvelle déclinée en plusieurs parties, sous forme de roman-feuilleton pour aborder un autre style littéraire que la forme journalistique.

Des brèves :

  • Actualités culturelles ou explication de mots, expressions, proverbes
  • Petit portrait d'une personnalité ou actualité en image
  • Info positive ou insolite.

 

Ils en parlent mieux que nous
visuel vite lu lila
Vite Lu est toujours très attendu chaque mardi et jeudi au foyer les rives de l'Ambène...

 


Partenaires

adapt  quest handi t cap

Utilisation de Vite lu Lila

Vite Lu a été conçu en concertation avec des professionnels investis auprès de publics accueillis en ESAT.

Nous invitons à l'exploiter collectivement plutôt qu'en lecture individuelle. C'est un support à l'échange pour valider la compréhension des informations et partager un moment convivial autour de thèmes qui nous concernent tous !

En atelier

Vite Lu est distribué à tous les participants, en A4 ou A3 selon les besoins.
Une sélection de titres peut être proposée, avec quelques indications brèves sur le thème pour laisser le choix de l'article à lire. Il peut être intéressant de demander aux personnes quelles sont leurs connaissances sur les sujets, si elles en ont entendu parler à la radio, la télévision, car c'est bien souvent le cas !
L'article est lu à voix haute, éventuellement par les participants.
Vient le temps des discussions, pour lever les incompréhensions, les éventuelles inquiétudes. Et le temps de l'échange : Qu'en pensez-vous ? Êtes-vous d'accord ou pas ?
Les compétences de chacun peuvent être mises à profit : ceux qui lisent, ceux qui déchiffrent, ceux qui mettent du sens aux images, ceux qui mémorisent et communiquent ce qui a retenu leur attention.
Il est possible de travailler avec des cartes géographiques pour situer les événements et se repérer dans l'espace, des encyclopédies... Certains découpent les photos des représentants politiques dans le journal, pour les classer.  

Vite Lu peut être un point de départ pour approfondir un sujet, faire des recherches...

Les participants peuvent tenter d'imaginer la suite de la nouvelle, diffusée en plusieurs épisodes. Une fois l'ensemble des parties publié, un livret, avec une couverture et l'intégralité de l'histoire est envoyé par mail.

utilisation vite lu lila atelier

Vite Lu, un support pour le partage d'un temps convivial !

Expression, écriture

Les participants peuvent être acteurs de Vite Lu, en nous adressant des textes pour la 2e page du mardi :

  • Une réaction suite à un article paru
  • Un témoignage, une tranche de vie
  • Un poème, une histoire.

Les textes peuvent être :

  • Le fruit d'un échange collectif
  • Dictés à un professionnel
  • Une expression individuelle

Dans tous les cas, quelle fierté d'être publié et de savoir que les écrits seront lus par d'autres, à travers toute la France !

Le plus :

Une version 4 pages est proposée. Elle s'inspire, pour la mise en page, des règles du FALC (Français facile à lire et à comprendre) :

  • Retour à la ligne à la fin de chaque phrase
  • Textes alignés à gauche
  • Caractères et interlignes plus grands
  • Pas de césure

Les idées qu'on aime :

  • Deux ESAT de communes proches se réunissent, une fois par mois, autour de Vite Lu.
  • La mise à disposition de « Vite Lu » dans les lieux de vie de l'établissement (salle de pause, foyer d'hébergement).
  • Des échanges qui naissent entre maison de retraite et ESAT, au travers d'écrits, mais aussi parfois, de rencontres physiques, dans la commune.
  • L'organisation suite à la lecture de Vite Lu, d'un voyage à l'Assemblée nationale. Puis une seconde aventure, préparée par les participants du groupe Vite Lu, à Bruxelles, pour rencontrer un député européen au Parlement. Les personnes ont joué le rôle de reporter et nous ont adressé le récit de leur séjour pour publication dans nos pages.

Exemples de journaux

Découvrez des exemplaires de Vite Lu Lila

En version 2 pages ou en version 4 pages s'inspirant des règles du FALC, Facile à Lire et à Comprendre.

Vite Lu n1377Vite Lu n1377 Lila bis

 

 

 

 

 

 

 

 

  Vite Lu n1403 Lila bisVite Lu n1403 Lila

Ils en parlent mieux que nous !

temoignage vite lu lila 1Foyer les Rives de l’Ambène

"Vite Lu" est toujours très attendu chaque mardi et jeudi au foyer les rives de l'Ambène. Si par mégarde les éducateurs oublient de l'imprimer, les résidents nous rappellent à l'ordre.
C'est devenu leur journal ! Bien plus, un moyen de s'exprimer autour de l'actualité, de débattre ensemble.
C'est un moyen de se sentir davantage citoyen, adulte, de s'approprier l'information.
L'intérêt de la publication :
- accès et droit à l'information pour tous,
- développe le sens de la discussion (construction d'une pensée), le sens critique, la communication, l'expression verbale, l'échange : goût de l'échange et l'écoute, donc le respect de la pensée de l'autre.
Les douze résidents du foyer ont plaisir à se retrouver pour être informés, pour débattre des informations (parfois entendues à la radio, ou à la TV). Et après des débats parfois enflammés, se quitter avant d'aller se coucher sur une belle histoire, ou une note poétique.
D'ailleurs, certains se sont pris au jeu et attendent vivement la publication de leurs écrits. Parfois déçus de ne pas lire leurs poésies, parfois enchantés d'être publiés. Les débats sont d'une grande richesse, forts passionnants et passionnés. Nos résidents s'intéressent beaucoup à la politique, se sentent concernés par les lois, les réformes leur avenir, les injustices. Le jeu étant parfois de dire "si j'étais président, je ferai ci ou çà...). Les articles même succincts sont encore difficiles à lire pour certains et à comprendre (ex : élections sénatoriales...), d'où la nécessité d'un médiateur (l'éducateur) qui donne l'information en lisant les textes.
Certains lisent les articles aux autres ou les histoires : excellent exercice de maintien des acquis scolaires.
Un travail au niveau de la mémoire est pratiqué : nous leur demandons s'ils se souviennent de l'épisode précèdent concernant une histoire, ou si tel article leur rappelle quelque chose, quel lien ils font.
"Vite Lu" nous voulons continuer de le lire, nous renouvelons toute notre sympathie à l'équipe du journal pour son talent, et son travail.

Les éducateurs et les résidents Foyer les Rives de l’Ambène, Riom (63)


temoignage vite lu lila 2Elise Lebel

Je me sens citoyenne. A l’ESAT, je participe à une activité de soutien : le groupe « Vite Lu » où nous parlons d’actualité, ça me permet de mieux la comprendre. Je m’intéresse beaucoup aux événements en France et dans le monde, je regarde la télévision et les informations. En 2012, nous avons parlé des élections législatives et présidentielles et je suis allée voter comme tous les autres citoyens. En décembre, nous avons même visité l’assemblée nationale ! A Paris, on a pris le métro, nous voulions utiliser le même mode de transport que les Parisiens… L’activité de soutien me plaît beaucoup.

Elise Lebel, 30 ans, Pontmain (53)


Le café info du « Royal »

Une fois par semaine avec les résidents qui le souhaitent, nous échangeons autour d’un petit café de l’actualité récente. Nous regardons le J.T à la télé et nous utilisons la presse écrite régionale et également le "Vite Lu" que nous imprimons, ainsi tous les participants peuvent en avoir un exemplaire. Le "Vite Lu" est accessible au public que nous recevons et accompagnons.
C’est un outil qui relate bien de l’actualité en cours et qui permet d’échanger sur des événements nationaux, internationaux et sur des préoccupations sociétales. C’est l’ouverture au monde, l’accès à la cité. Chaque participant est invité à expliquer ce qu’il a compris, à donner son point de vue, émettre des choix et des critiques. Chacun doit respecter la parole de l’autre et l’écouter. C’est la citoyenneté et la valorisation de la personne. Nous utilisons les compétences de chacun, certains résidents lisent, d’autres déchiffrent, d’autres mémorisent et communiquent ce qui a retenu leur attention. Nous constatons que cette activité demande à tous de gros efforts de concentration, de confiance en soi. Nous les accompagnons à se recentrer constamment sur le sujet débattu.

L’outil "Vite Lu" fait appel à des connaissances cognitives, à des savoirs comme l’histoire, la géographie, l’instruction civique. C’est un moyen de repérage dans le temps et dans l’espace, c’est aussi une façon de prendre conscience de son identité, de ses racines, de son histoire et de son appartenance. Les résidents apprécient d’être acteurs du "Vite Lu" en écrivant des textes. Par exemple, un résident a écrit un article concernant la libération des otages en Afghanistan et cet article a été publié, d’autres de petits textes poétiques sur le thème des rêves. Cette possibilité d’interaction que nous donne le "Vite Lu" est une action très valorisante pour nos usagers.

Véronique Del Vecchio, monitrice éducatrice, Sylvie Vion éducatrice spécialisée. Foyer d’hébergement « Le Royal », Orange (84)


temoignage vite lu lila 3ESAT L’ADAPT

Dans notre structure, nous avons mis en place depuis janvier 2011, un atelier autour du journal
« VITE LU » dans le cadre des activités de soutien.
Quatre personnes s’y sont inscrites sur la base du volontariat et se retrouvent une fois par semaine.
Après un travail autour de la cohésion du groupe, nécessaire aux échanges, nous avons pu évaluer les bénéfices de ce support pour favoriser l’expression (des incompréhensions, des inquiétudes…) et comprendre l’actualité. Ce journal permet en effet de créer un lien et de mettre de la parole sur ce qui est véhiculé par les médias et souvent incompris et/ou interprété.
Support également de lecture, les textes et le vocabulaire choisi sont pertinents et simples. On observe une grande motivation des participants à utiliser ce moyen de communication qu’est le langage écrit.
Nous utilisons la version « Lila bis » pour une personne souffrant d’une déficience visuelle ;
cette édition lui permet d’avoir accès plus facilement à la lecture des textes.
Récemment, nous avons proposé la mise à disposition du journal « Vite Lu » dans les lieux de vie de l’établissement (salle de pause, foyer d’hébergement…), nous avons pu observer que les personnes y accordaient une attention particulière et qu’elles sont maintenant en attente des parutions.

Céline, ESAT L’ADAPT, Pontmain


temoignage vite lu lila 4FAM/MAS résidence de la colline

Dans notre établissement, nous construisons également chaque semaine un petit journal avec un fait d’actualité par jour (article simple et photo). Ce journal est un support pour des échanges hebdomadaires sur l’actualité (groupe de 12/15 personnes, durée 1h). Mais surtout, il est une base pour confronter des opinions, s’écouter, argumenter et si besoin approfondir certains points. Les fiches techniques pourraient être un appui dans certains domaines mais toujours avec un échange car l’écrit est souvent difficile à appréhender pour nos résidents.

Mme CHARDON assistante sociale, Mr LEMONNIER psychologue ASPEC, FAM/MAS résidence de la colline, MORTAGNE-AU-PERCHE


Les participants au groupe « Vite Lu »

Nous avons commencé l’activité du journal « Vite Lu » en avril 2004. Nous nous rencontrons une heure par semaine : on fait le point de tout ce qu’on a lu, vu et entendu dans la semaine, à la télé, la radio et dans le journal. Après on choisit un article chacun notre tour de « Vite Lu » qui nous intéresse, on le lit, on l’explique avec l’animatrice qui nous accompagne. C’est très intéressant car on travail en groupe (7 personnes), on sait ce qui se passe dans le monde et en France. On travaille avec des cartes (France, Monde, Europe), une encyclopédie, on découpe les photos des hommes politiques dans le journal, on les range dans un classeur, cela nous aide à les reconnaître quand on en reparle les semaines suivantes. On aime bien la présentation de « Vite Lu » : c’est bien expliqué en peu de phrases, les dessins sont très bien.
Tous les participants sont satisfaits : ceux qui lisent et ceux qui sont non lecteurs écoutent avec attention. On souhaite renouveler cette activité l’année prochaine, d’autres de nos collègues veulent se joindre à notre groupe…


temoignage vite lu lila 5ESAT les râteliers

Les 2 formatrices /utilisatrices de votre journal continuent à le trouver fort agréable, adapté à notre
population de déficients intellectuels. Les journaux ne sont pas infantilisants et traitent des sujets
d’actualité. Ils emploient à la fois du vocabulaire simple et compréhensible tout en s’adressant
toujours à une population d’adultes. Ceci n’est pas évident à trouver dans la littérature habituelle. Ils abordent tous les sujets, même des difficiles. Nous sommes très satisfaits.

Liliane Delsout, Chef de service ESAT les râteliers, Amilly (45)

Je m'abonne

pdfBulletin d'abonnement

 

Tarifs

Montant de l'abonnement par an (96 numéros) :
Vite Lu est un journal associatif, l'adhésion de 5 € par an est obligatoire.

Par mail : 68 €

Par fax : 88 €

LILAVIE

localisationAssociation LILAVIE
15 - 17 quai Gambetta
53000 LAVAL

emailCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

telephone02 43 53 18 34

fax02 43 53 42 32