L'info, c'est clair !

D'accord ou pas, la pub est là !

Peut-on dire "non" à la pub" ? (4/4)

Écouter le texte lu par Christian, bénévole

FFF pub 03

La publicité est entrée petit à petit dans nos vies, en quantité toujours plus grande... et nous l'avons acceptée. Mais des personnes, de plus en plus nombreuses, réagissent.

 

FFF pub 03 aConsommer toujours plus !


La publicité nous encourage à consommer toujours plus, même si ce n'est pas utile, même si ce n'est pas bon pour notre santé ou pour l'environnement. Les publicitaires connaissent mieux que nous comment fonctionne notre cerveau. Ils savent lui donner envie. Il est difficile de résister. Cela nous oblige à toujours faire un effort pour dire « non ». C'est parfois plus fatigant que d'écouter la publicité qui nous dit d'acheter.

Ce sera encore plus dur à l'avenir

FFF pub 03 b
Bientôt, comme sur internet, les publicités à la télévision pourront être personnalisées. Elles seront adaptées à chaque personne, à son âge, son sexe, ses goûts... Les gens verront la même émission, mais pas avec les mêmes publicités. Comment ? Les box connectées à internet, avec lesquelles nous regardons la télévision, enregistrent des informations sur nous. Le ministère de la Culture a donné son accord pour qu'elles soient utilisées afin de personnaliser la publicité. Cela pour que les entreprises aient aussi envie de diffuser leurs publicités à la télévision et pas seulement sur internet.
Même dans les films, les séries, les produits de marques proposés pourront bientôt être différents. Les ordinateurs rechercheront dans les images où il y a de la place pour mettre des publicités (sur un mur, une tasse de café, un logo sur des baskets...).
Déjà, certains imaginent qu'à l'avenir, quand nous marcherons dans la rue, nous verrons, dans la vitrine du coiffeur, notre visage sur un écran avec une nouvelle coupe de cheveux, dans les magasins de vêtements, notre corps avec un nouveau t-shirt aux couleurs que nous aimons...

FFF pub 03 c 2De petites actions


Sur internet, il est possible d'installer des logiciels qui bloquent la publicité (Adblock, Ublock Origin...).
Nous pouvons aussi dire « non » quand un site propose d'installer des cookies, qui permettent d'obtenir des informations personnelles.
Et pour éviter de recevoir des mails publicitaires, il faut éviter de donner son adresse !FFF pub 03 c 3


Sur nos boîtes aux lettres, nous pouvons coller ces mots « Stop pub ».


Mais il y a beaucoup de publicités que nous ne pouvons pas « bloquer » : à la radio, la télévision et partout dans les villes, les affiches, les écrans lumineux...

De plus grandes actions


FFF pub 03 d 1Des associations s'engagent contre la publicité :

  • Paysages de France : elle se bat pour faire enlever les panneaux publicitaires qui ont été installés sans autorisation. Elle fait parfois appel à la justice. L'État a eu l'obligation d'enlever 73 panneaux. Ils rendent les paysages moches.

 

  • FFF pub 03 d 2La RAP (Résistance à l'agression publicitaire) : selon l'association, nous voyons chaque jour entre 1200 et 2000 messages publicitaires, soit 800 000 par an. Créée en 1992, elle propose différentes actions : par exemple réunir pendant plusieurs semaines les publicités des boîtes aux lettres et les déposer ensemble devant la mairie ou rencontrer les élus pour faire voter les lois (interdiction de la publicité pour les enfants...).

 FFF pub 03 d 3

  • Les Déboulonneurs : l'association organise des actions non-violentes mais qui ne sont pas autorisées : peindre sur les affiches, coller dessus des messages anti-pub, « rallumer les étoiles » (éteindre les lumières des vitrines des magasins pour que nous puissions voir les étoiles).

FFF pub 03 d 4Toutes ces associations sont aujourd'hui engagées contre les panneaux lumineux, ces grands écrans installés partout dans les gares, les villes. Ils attirent l'oeil car les images bougent. Leur fabrication est polluante et un panneau consomme autant d'électricité qu'une famille de 4 personnes par an.

Des maires prennent aussi des décisions pour réduire la place de la publicité pour les grandes marques et laisser des espaces pour les commerçants de la ville, les associations, l'art et les paysages !

 

Autres chapitres de ce sujet

Petit à petit, la publicité a pris de...
Dans « publicité », il y a...
La publicité entre dans toutes les...

LILAVIE

localisationAssociation LILAVIE
69 rue du Pont de Mayenne
53000 LAVAL

emailCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

telephone02 43 53 18 34

fax09 70 61 47 13