L'info, c'est clair !

La valeur de l'eau

Des inégalités qui tuent (4/6)

Écouter le texte lu par Anne

Dans les pays riches, l’eau est consommée sans limite.
En France, nous utilisons en moyenne 150 litres d’eau par jour et par personne et, pour les habitants des Etats-Unis, c’est jusqu’à 600 litres par jour.
Mais au sud du désert du Sahara, les habitants n’ont que 10 litres par jour pour vivre.


eau 08Marcher des kilomètres

L’eau potable est une eau qui peut être bue sans danger pour la santé.

2,1 milliards de personnes dans le monde (3 personnes sur 10) n’ont pas d’eau potable chez elles

Elles sont 263 millions à marcher plus de 30 minutes aller-retour pour avoir de l’eau. Parfois, il n’y a pas de puits, les terres sont trop sèches, il faut creuser très profond, ou l’argent manque pour réaliser les travaux… 159 millions de personnes boivent de l’eau venant de lacs ou de ruisseaux. Elles la partagent avec les
animaux.

Pas de toilettes

892 millions de personnes (près d’une sur 7) n’ont pas accès à des toilettes dans leur logement et doivent aller dehors. C’est un grave problème car les maladies se développent partout, dans les terres et dans les cours d’eau…

Et quand les personnes manquent d’eau, la priorité n’est pas toujours de se laver les mains, même si cela permet d'éviter les maladies. Dans les pays les plus pauvres, seule une personne sur 4 peut se laver les mains avec de l’eau et du savon chez elle.

eau 09


De graves risques

L’eau peut transmettre des maladies graves comme le choléra, la diarrhée, l’hépatite A…
Plus de 842 000 personnes meurent de diarrhées chaque année parce qu’elles boivent une eau non potable. Si des efforts étaient faits pour prévenir les diarrhées, la mort de 361 000 enfants de moins de 5 ans pourrait être évitée.


L’eau pour sortir de la pauvreté

Lorsque les personnes ont accès à l’eau près de chez elles, elles ont plus de temps pour d’autres activités. Les enfants peuvent plus facilement aller à l’école.
Il y a moins de risque d’être malade et de devoir dépenser de l’argent pour se soigner.

L’eau permet aussi de cultiver des champs pour faire pousser les fruits, les légumes... !


Un droit de l’homme

Avec le réchauffement de la planète et l’augmentation de la pollution des eaux, dès 2025, la moitié de la population mondiale pourrait manquer d’eau.

En 2010, l’Organisation des Nations Unies a reconnu le droit à l’eau potable comme un droit de l’homme. Tout le monde a le droit d'accéder à une eau bonne pour la santé, près de chez soi et qui ne coûte pas trop cher.


eau 10Et en Europe ?

En 2014, près de 2 millions de personnes ont signé un texte demandant à l’Europe que l’eau soit reconnue comme un droit humain. Les auteurs jugent qu’ils n’ont pas été entendus.

Beaucoup de services d’eau sont gérés par des entreprises privées. L’eau est vendue comme une marchandise, mais elle est parfois défendue par les États comme un droit.

En France, il est interdit de couper l’eau aux personnes qui ne peuvent pas payer leurs factures. Mais, à Calais, les migrants ont été privés d’accès à l’eau. L’ONU est intervenue pour demander à la France d’agir pour qu’ils puissent utiliser de l’eau potable, des douches, des toilettes.

Autres chapitres de ce sujet

L’eau, c’est la vie, c’est un droit...
  La planète bleue Quand des...
Savez-vous quelle est la quantité...
Dans le monde, plus de 80 % des eaux...
La quantité d’eau sur terre est...

LILAVIE

localisationAssociation LILAVIE
69 rue du Pont de Mayenne
53000 LAVAL

emailCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

telephone02 43 53 18 34

fax09 70 61 47 13